Le Hobbit est-il un esprit de la nature ?

Avec la sortie du Hobbit de Tolkien porté à l’écran par Peter Jackson se repose la question de savoir si les hobbits, les elfes, les nains du Seigneur des Anneaux et autres œuvres de JRR Tolkien appartiennent au Petit Peuple féerique ?


 The Hobbit Peter Jackson

Beaucoup diront que non, que c’est là une pure fiction. C’est vrai, mais celle-ci se base sur le folklore et les mythologies qui, elles, comportent nombre de traces d’esprits liés à la nature. D’ailleurs, l’idée sous-jacente à l’œuvre de Tolkien est celle d’opposer les forces du bien très liées à la forêt, à la terre aux forces du mal qui elles présentent de nombreux rapprochements avec l’ère industrielle, il n’y a qu’à voir la façon dont les armées de Sauron détruisent la terre, arrachent les arbres pour construire leur industrie de métal, d’acier, pour fabriquer leurs armes…

Si les Hobbits se présentent comme un peuple « neutre » passant son temps à s’amuser, festoyer, cultiver la terre,  que les Nains portent armures et n’affichent un lien avec la nature qu’au niveau du lien avec terre et roche en tant que peuple des montagnes, c’est bien du côté des Elfes imaginés par Tolkien que le lien avec les esprits de la nature est le plus fort.

the hobbit galadriel elfes Tolkien

Les Elfes de Tolkien sont issus de la mythologie nordique où les « elfes lumineux » semblent avoir été d’anciens dieux, attachés à la nature. Au fil des siècles, l’image des Elfes s’est adoucie, transformée, pour donner lieu à de petits êtres grimaçants mais il semblerait qu’à l’origine ce soit bel et bien des êtres de stature humaine, divins, sortes d' »anges » de la nature, liés et protégeant la terre. Et ce lien avec la nature, l’univers les entourant se ressent fortement à la fois dans l’œuvre de Tolkien et dans les films de Peter Jackson.

Advertisements

À propos de Richard Ely

Né en 1974, Richard Ely a passé toute son enfance à Ellezelles, village sorcier de Belgique. Très tôt attiré par les mondes de l’étrange, il étudie à l’université les vampires et l’Imaginaire urbain. Il publie alors quelques nouvelles et poèmes en France, en Belgique et au Québec. Il crée ensuite des festivals, salons, expositions et plusieurs revues dont une l’accompagnera dans une belle aventure en kiosque. Tout au long de son chemin bordé de féerie, il croisera la route de trois sorciers qui façonneront son regard sur le monde et marqueront sa vie: Thomas Owen, Pierre Dubois et Claude Seignolle. En 2007, il publie son premier livre sur le monde des fées.. Depuis, il écrit poèmes, contes pour enfants et livres, dont le Grand Livre des Esprits de la Nature (Véga, 2013), tout en vivant la féerie au quotidien en tant que journaliste spécialisé sur le blog http:www.peuple-feerique.com ou dans des balades-nature alliant ses deux passions.

Publié le 12 décembre 2012, dans Esprits de la nature, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :