Halloween, les esprits se souviennent…

Autrefois, les lumerottes, lumignons et autres lanternes creusées et à l’intérieur desquelles une bougie conférait à l’ensemble l’être grimaçant hantant la nuit de la Samain n’était point une citrouille d’Amérique mais bien toutes sortes de raves dont la betterave était la plus apte à recevoir la grimace. Cette nuit, célébrée par nos ancêtres celtes proclamait le début de la saison sombre. Dangereuse comme nulle autre, elle était un moment de passage entre notre monde et celui des esprits, des morts aussi…

Une tradition qui s’est perpétuée jusqu’à nos jours mais qui, après un passage aux états-unis s’est vue quelque peu transformée, tout comme ce brave père noël d’ailleurs, mais cela est une autre histoire…

Comme pour beaucoup de belles choses, certaines régions ont su conserver le rite ancien. Et d’ailleurs, de nouvelles régions renouent avec ce passé et délaissent le marketing des nuits d’Halloween pour des veillées aux betteraves creusées, des lanternes nature pour célébrer ce temps de contact avec les esprits, au moment où la nature s’endort, où le sol se repose, promesse de bien des richesses futures… Citons par exemple le défilé des Guénels boulonnaises, certes déplacées au moment de Noël, mais qui ont un lien direct avec cette très veille tradition européenne !

Publicités

À propos de Richard Ely

Né en 1974, Richard Ely a passé toute son enfance à Ellezelles, village sorcier de Belgique. Très tôt attiré par les mondes de l’étrange, il étudie à l’université les vampires et l’Imaginaire urbain. Il publie alors quelques nouvelles et poèmes en France, en Belgique et au Québec. Il crée ensuite des festivals, salons, expositions et plusieurs revues dont une l’accompagnera dans une belle aventure en kiosque. Tout au long de son chemin bordé de féerie, il croisera la route de trois sorciers qui façonneront son regard sur le monde et marqueront sa vie: Thomas Owen, Pierre Dubois et Claude Seignolle. En 2007, il publie son premier livre sur le monde des fées.. Depuis, il écrit poèmes, contes pour enfants et livres, dont le Grand Livre des Esprits de la Nature (Véga, 2013), tout en vivant la féerie au quotidien en tant que journaliste spécialisé sur le blog http:www.peuple-feerique.com ou dans des balades-nature alliant ses deux passions.

Publié le 29 octobre 2012, dans Esprits de la nature. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :