Un avis sur Le Grand Livre des Esprits de la Maison

 » J’ai particulièrement apprécié le mélange de contes et de descriptions informatives qui rend le propos vraiment très vivant et captivant. Autre point positif : si l’ouvrage évoque des êtres bien connus des amateurs de merveilleux (Kobold, gnomes, brownies…), il narre aussi l’histoire de personnages dont, personnellement, j’ignorais tout (gabija, alastores, trasgu, yulin, et bien d’autres). Une page pour chacun, mais que de choses à apprendre ! De plus, l’objet en lui-même est magnifique. La couverture brune avec des parties glacées qui ressortent sur le fond mat, le papier satiné aux tons grèges avec taches d’humidité pour lui conférer un aspect plus ancien. Et que dire des illustrations ! Elles foisonnent tout au long du livre. Certaines aux tonalités grises, d’autres aux couleurs chatoyantes. On peut dire que le talent de Frédérique Devos est unique en son genre ; les graphismes stylisés évoquent le mystère et une symbolique perdue qui invitent à voyager dans les univers parallèles. En conclusion, un très beau livre qui vient compléter avec brio le premier « Grand livre des esprits de la nature » des mêmes auteurs. » – Magie & Fantasy, novembre 2015

Screen Shot 2015-11-20 at 10.43.00

Publicités

Un premier retour critique sur Le Grand Livre des Esprits de la Maison

Screen-Shot-2015-11-18-at-16.16.01

 

Une première critique issue de la blogosphère. A lire sur le site « Les Chroniques de Madoka »

L’auteur revient sur quelques esprits qui se cachent à l’intérieur du livre précisant que ce dernier précise  « Leurs caractéristiques, les lieux où ils aiment nicher, le folklore qui se rattache aux personnages, les légendes et leur équivalent dans d’autres pays ! Les illustrations sont vraiment très belles, très originales et pleines de couleurs ! »

 

 

 

Première semaine en librairie, premier bilan…

Couverture-GLEM Une semaine après la mise en vente du Grand Livre des Esprits de la Maison, le constat est que le livre décolle ! Beaucoup d’intéressés profitent de la sortie de ce deuxième tome pour se procurer le premier, Le Grand Livre des Esprits de la Nature. Voilà qui est de bon augure et assez normal puisque l’un ne va pas sans l’autre et que les deux livres étaient pensé au départ pour ne faire q’un seul. Même si les thématiques peuvent paraître de prime abord différentes, le lien entre les génies de la nature et ceux de la maison est fort. Pour vous en convaincre, il vous suffira de lire ce second tome rempli de lutins, fées et fantômes !

grandlivreespritsmaison22

Le Grand Livre des Esprits de la Maison est en librairie !

grandlivreespritsdelamaison002

C’est aujourd’hui que sort Le GRAND LIVRE DES ESPRITS DE LA MAISON. Profitez de votre week-end pour le découvrir chez votre libraire et partez à la rencontre des esprits, lutins, fées, elfes et fantômes qui hantent nos demeures !

Le 06 novembre prochain, ne manquez pas la sortie du Grand Livre des Esprits de la Maison !

Dans un petit peu moins d’un mois, le Grand Livre des Esprits de la Maison sera disponible dans les librairies de France, Belgique, Suisse et un peu plus tard au Québec. Il s’agit de la suite et du complément au Grand Livre des Esprits de la Nature. Un complément car la plupart des esprits du foyer, invoqués lors de la fondation d’une habitation ne sont autres que des esprits sauvages, esprits topiques, esprits du lieu même où les hommes choisissent de bâtir leur demeure. Afin de se concilier les bonnes grâces du génie des lieux, des offrandes, des prières lui sont adressées.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bien entendu, de nos jours, toutes ces traditions ont été oubliées. Toutes ? Pas vraiment. La pendaison de la crémaillère en est une. Le bouquet de fleurs sur la cheminée lorsqu’une construction est terminée, une autre. Il suffit de regarder la façade d’une maison, une cheminée, un seuil, une fenêtre pour y découvrir les traces de croyances passées. Et les bruits qui résonnent à l’intérieur des maisons la nuit. Cet escalier qui craque, ce sifflement sous les chambranles, ces pas dans le grenier… Chaque pièce a ses fantômes, chaque fête familiale, ses fées. Ils vous attendent dans les pages du Grand Livre le 6 novembre prochain.

%d blogueurs aiment cette page :